• Cœur en fête (Poème)

    Cœur en fête

    Réponse écrite d’une totale sincérité,

    Surprise par tant d’assurance, cette maturité.

    Sans doute en avais-je un grand besoin, incertaine,

    Mon Cœur s’est gonflé de ses Joies chassant ses peines.

    Cœur en fête

    Impossible de trouver le sommeil, si fébrile,

    Je me suis caressée de mon gode si viril,

    Pensant à Toi, te ressentant me pénétrer,

    J’ai crié ton prénom, apaisée, transes portées.

    Cœur en fête

    Tu m’as rejoint dans mon sommeil. Tout en rêvant,

    J’étais collée tout contre toi me besognant:

    Préludes complices de mes désirs, de vouloir vivre

    Avec la volonté, de chaque jour, en être ivre.

    Cœur en fête

     

    Maud (Heure du lunch - 2 oct. 2015)

     

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter